20/10/2015

Ici, la playlist de mes vidéos des 24h 2cv de Francorchamps 2015...

09:25 Écrit par Gilbert dans 24 h 2cv 2015 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : francorchamps, vidéo, playlist | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

13/10/2015

Vendredi et samedi, passage au contrôle technique et essais des 24h 2cv de Francorchamps...

 

   Vidéos du passage au contrôle technique et des essais aux

24h 2cv de Francorchamps...

 

 

 

 

20:39 Écrit par Gilbert dans 24 h 2cv 2015 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vidéo, 24h 02' de francorchamps 2010, contrôle technique | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

12/10/2015

Dimanche matin plein soleil, le bonheur quoi...

 Pour voir plus cliquez ici

29-0701-_MG_5616.JPG

42-0758-_MG_5673.JPG

 

01-0570-_MG_5485.JPG

 

71-0986-_MG_5901.JPG

17:58 Écrit par Gilbert dans 24 h 2cv 2015 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 24h 2cv 2015, francorchamps, spa, race | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

Classement final des 24h 2cv de Francorchamps 2015 résumé final par Vincent Franssen...

24H2CV Spa-Francorchamps

Furlotti-Carrere-Berben (#5 La Botte) au bout du suspens !

Un double tour d’horloge de toutes les folies disputé dans des conditions absolument parfaites, avec l’été indien en guise de cerise sur le gâteau ce dimanche ! Pas de doute, l’édition 2015 des 24 Heures 2CV restera dans les annales comme l’une des plus disputées de ces dernières années…

Dès le départ de la course samedi sur le coup de 16h00, les premiers coups de théâtre se succédaient : la #13 Trapanelle Racing (Chenier-Laye-Rollin-Hortulanus) partie depuis la pole position explosait sa boîte de vitesses et devait déjà être remorquée à son stand, tandis que la #1 JMCE Racing 1 (Licops-Licops-Licops-Peiffer) cassait son moteur, au même titre que la #8 Phoenix Racing (Santkin-Lugens-Piette-Hemroulle) ! Et le peloton des favoris d’être déjà partiellement décimé !

Une tendance qui allait se confirmer dans l’heure suivante, avec les arrêts de la #17 Speedeuche (De Roissart-Massinon-Bonnan-De Barbeyrac-Tiggeler), de la #42 BNLL 2 (Lacoste-Lachaud-Car-Coppieters) et de la #44 Toiture Honin (Honin-Gaban-Renaud-Malcause-Orel), le bolide lauréat il y douze mois ! Dès 20h00, le groupe de tête comprenait déjà les équipages qui allaient se battre pour la victoire durant les 20 heures restantes, à savoir la #5 La Botte (Furlotti-Carrere-Berben), la #55 AG Racing Box (Abrahams-Abrahams-Jaminet-De Gennaro), la #6 BNLL Team Miko (Mikulinski-Mikulinski-Myatt-Van Marsenille) et la #23 Kimy Racing (Vigneron-Gasperin-Boulange).

Plutôt calme par rapport aux éditions précédentes, la nuit tournait en faveur de la #5 La Botte qui se retrouvait nantie d’une avance de 3 rondes dimanche matin. Course pliée ? C’était sans compter sur un ennui d’allumage qui immobilisait les leaders à leur stand sur le coup de 11h30. Tout profit pour la #6 de Mikulinski, Mikulinski, Myatt et Van Marsenille, qui héritait du leadership et croisait vers une possible deuxième victoire après celle décrochée en 2013.

Mais alors que les jeux semblaient être faits, le moteur BMW de la #6 BNLL Team Miko montrait des signes de faiblesse à… 30 minutes du baisser du drapeau à damier ! Et le bolide noir de finir la course à l’agonie, sauvant de justesse la plus petite marche du podium. Il n’en fallait pas plus à la… #5 La Botte pour reprendre espoir, maintenir un rythme élevé… et remporter une course totalement folle ! « Durant toutes ces années, j’ai signé de nombreuses places d’honneur, en rêvant de remporter la course, expliquait Toni Furlotti. Et alors que cela semblait cuit, c’est arrivé à quelques encablures de l’arrivée ! Magique… »

Pointant constamment aux avant-postes, la #23 Kimy Racing de Pierre-Yves Vigneron, Christophe Gasperin et Claude Boulange concédait finalement un tour complet pour s’assurer les lauriers d’argent, devançant le quatuor malheureux de la #6 BNLL Team Miko. Ralentie par un Stop & Go, un volant cassé, une touchette et une immobilisation de 3 minutes, la #55 AG Racing Box échouait au pied du podium, le top 5 étant complété par la #65 BNLL 1 de De Latre du Bosqueau-Roustan-Deplanche-Simon, pas épargnée par la malchance elle non plus.

Du côté des Prototypes, la course était marquée par une totale domination de la #126 JRT126 de Julien et Philippe Lorquet, accompagnés par François Jeukenne. Peu après 10 heures ce matin, le moteur de la Dyane bleue rendait l’âme, mais l’équipe réussissait l’exploit de replacer le bloc en… 30 minutes, quand bien même ce genre d’opération mécanique valait la bagatelle de 20 tours de pénalité à l’équipage concerné. La #126 remportait néanmoins la victoire devant la #96 DS Racing Team de Dumoulin-Schyns-Wertz et la #88 Racing Team Gaumais de Cousin-Cousin-Dropsy-Husltaert-Naniot-Franzen.

Les deux autres catégories tombaient dans l’escarcelle d’équipages français, avec une victoire en surclassement de la famille Brethenoux (dont Ludivine, Amandine et Ségolène !) au volant de la #90 Les 2CV de Feu en Améliorées loin devant la #31 2PK Racing Team de Willaert-Staelen-Deopere. Du côté des Classiques, les plus proches de la série, les Alsaciens du Team FG frappaient une nouvelle fois, la #68 de Ehrhardt-Sultana-Raffaelli ayant le dernier mot face à la #73 Oui-Oui Deuche de leurs compatriotes Jacquet-Guillaume-Mazurier-Lercher et le meilleur équipage belge, la #69 la2cvmania.be de Koumalagov-Hoeymakers-De Well-Collin-Beaujean.

Enfin, la Burton #77 de Jean-Pierre Van de Wauwer, Georges Biar, Thierry Marville et Jean Gascard s’imposait cheveux au vent en Expérimentales, en dépit d’un embrayage cassé samedi soir. Elle devançait la plus conventionnelle #86 CQS Groep T Racing Team de Lurkin-Claes-Schoolmeesters-Vandenbalck-Houbben-Embourg.

Signalons pour terminer que la retransmission en direct de l’intégralité de la course sur internet a été suivie par plus de 8400 personnes sur l’ensemble du week-end, preuve du pouvoir d’attraction intact de la ‘dodoche’…

Classement général final :

1 #5 La Botte (Furlotti-Carrere-Berben), 378 tours 2. #23 Kimy Racing (Vigneron-Gasperin-Boulange), à 1t. 3. #6 BNLL Team Miko (Mikulinski-Mikulinski-Myatt-Van Marsenille), à 3t. 4. #55 AG Racing Box (Abrahams-Abrahams-Jaminet-De Gennaro), à 5t. 5. #65 BNLL 1 (De Latre du Bosqueau-Roustan-Deplanche-Simon), à 11t. 6. #79 Sport Moteur Loisir (Dewalque-Grignard-Simone-Dewalque), à 16t. 7. #74 BNLL 3 (Crespin-Crespin-Fosseur-Margrève), à 22t. 8. #42 BNLL 2 (Lacoste-Lachaud-Car-Coppieters), à 25t. 9. #60 Pacha Racing 1 (Van Billoen-Heinen-Debroux-Tricoche-Dewaelheyns), à 30t. 10. #26 Los Desperados (Slark-Miles-Slark-Tervet), à 32t. … 17. #77 Burton Racing (Van de Wauwer-Biar-Marville-Gascard), 1er Expérimentale, à 42t. … 20. #126 JRT126 (Lorquet-Lorquet-Jeukenne), 1er Proto, à 54t. … 24. #90 Les 2CV de Feu (Brethenoux-Brethenoux-Brethenoux-Brethenoux), 1er Améliorée, à 73t. … 29. #68 Team FG (Ehrhardt-Sultana-Raffaelli), 1er Classique, à 89t., etc.

10/10/2015

Les deuches à Francorchamps pour les incentives et le contrôle technique...

 

Ici lundi et jours suivant, images et vidéos des 24h 2cv de Francorchamps 2015...

 

24 heures 2cv francorchamps 2007 classement

 

Clic sur l'image ci-dessous pour plus...

 

Pour voir les deuches en direct c'est ici qu'il faut cliquez...

 

01-01-_MG_5218.JPG

03-09-_MG_5226.JPG

12-20-_MG_5237.JPG

 

11-19-_MG_5236.JPG

 

07:51 Écrit par Gilbert dans 24 h 2cv 2015 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 24 heures 2cv francorchamps 2007 classement | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

07/10/2015

24H02CV 2015 une 31ème édition présentation Vincent Franssen

 

Pendant le week-end suivez les 24h 2cv 2015 en live ici...

 

24H02CV : une 31ème édition plus ouverte que jamais !

A chaque début d’automne, c’est la même histoire : les feuilles tombent des arbres, les températures ont tendance à rafraîchir… et les 2CV remontent en piste ! Pour la 31ème fois déjà, les 24H02CV vont battre leur plein ce week-end des 10 et 11 octobre sur le plus beau circuit du monde. Et cette fois encore, le 2CV Racing Teams organisateur, qui a repris les rênes du double tour d’horloge le plus sympa et passionné de l’année en 2007, a réussi un joli tour de force en présentant un plateau d’une soixantaine de voitures. Bien malin qui pourrait d’ailleurs sortir à l’avance les noms des heureux lauréats dimanche sur le coup de 15h45.

Car il en va des 24 Heures 2CV comme des autres compétitions majeures : certaines équipes en ont fait une spécialité ! On pense notamment à Toiture Honin, qui l’a emporté il y a douze mois, et qui a clairement l’intention de poursuivre sur sa lancée. Pascal Gaban, Sophie Honin, Olivier Renaud, Charles Malcause et Antoine Orel se partageront le volant de la #44, qui reste l’une des incontestables références du genre.

Pour contrer la formation de Michel Honin, on pense bien sûr à l’équipe BNLL de Philippe Simon, qui a remporté les deux éditions précédentes, en 2012 et 2013. Ici aussi, on a soigné les équipages, avec Mikulinski-Mikulinski-Myatt-Van Marsenille au volant de la #6 BNLL Team Miko, Lacoste-Lachaud-Car-Coppieters au volant de la #42 BNLL1, De Latre du Bosqueau-Roustan-Deplanche-Simon sur la #65 BNLL2 et Crespin-Crespin-Fosseur-Margrève réunis sur la #74 BNLL 3. Ce sont donc quatre autos qui défendront le fanion BNLL, ce qui en dit long sur les prétentions de cette équipe.

Si le clan JMCE Racing reste l’une des références de la 2CV Racing Cup, la dernière victoire en date de la famille Licops aux 24H02CV remonte à 2011. C’est dire si dans le clan liégeois, on a soif de revanche après quelques désillusions ces dernières années. Une fois encore, Léonard, Etienne et Julien Licops seront assistés de Daniel Peiffer au volant de la #1 JMCE Racing 1, l’équipe pouvant également compter sur Bernard Munsters, Michel Lambermont (qui en sera à sa… 30ème participation !) et Eric Clerbois, trio de choc au volant de la #111 JMCE Racing 2, pour doubler ses chances de succès.

Reste que depuis le début de la saison 2015, c’est le clan de Dino et Raphaël Beaufort qui tire son épingle du jeu lors des différentes épreuves de 2CV. Robert Van Gysegem, Serge Istas, Raphaël Beaufort, Philippe Verstraelen et Yves Marchandisse tenteront dès lors de confirmer leur forme actuelle sur deux tours d’horloge au volant de la #29 Beaufort 1, l’équipe liégeoise pouvant aussi compter sur la #5 La Botte de Carere-Furlotti-Berben et la #129 de Marchandisse-Marchandisse-Devillers-Delvaux-Rosy pour décrocher la gagne !

Rappelons qu’en 2007, l’équipe Phoenix Racing avait décroché la palme aux 24H02CV, ce qui signifie que la #8, confiée à Michel Santkin, Johnny Lugens, Sébastien Piette et du multiple champion de Belgique Jean-François Hemroulle reste une valeur sûre auprès des bookmakers ! C’est aussi le cas de gros outsiders tels que la #23 KIMY Racing (Vigneron-Gasperin-Boulange), la #55 AG Racing Box (Abrahams-Abrahams-Jaminet-De Gennaro), la #70 CGS Racing Team (Hooreman-Hooreman-Baert-Renaux), la #99 Splifar by DRM (De Robiano-De Braekeleer-Draps-Willems), la #14 BRM Racing III (Cartelle-Dupont-Gillard-Simon), la #15 BRM Racing I (Blaise-Blaise-Marquet-Marquet) et la #60 Pacha Racing 1, avec Olivier Debroux, Jérôme Heinen, Laurent Tricoche, Eric Dewaelheyns et l’inénarrable Patrick Van Billoen. Sans oublier bien sûr la #17 Speedeuch de De Roissart-Massinon-Bonnan-De Barbeyrac-Tiggeler, victorieuse de la dernière course 2CV Racing Cup en date en Angleterre, qui s’était élancée depuis la première ligne l’an dernier aux 24H02CV.

Chaud à tous les niveaux

Si les Hybrides à mécanique BMW seront une fois encore les reines de ces 24H02CV, les meilleurs Protos, avec leur moteur Citroën, resteront quoi qu’il arrive en embuscade. L’an dernier, c’est la #126 JRT 126 qui l’avait emporté, et on peut compter sur Julien et Philippe Lorquet, accompagnés du pilote BGDC François Jeukenne, pour remettre le couvert. Ils devront se méfier d’une concurrence affûtée représentée par la #10 CB Racing Team (Beckers-Mossay-Colruyt-Gaspar-Minne), la #80 VGS Racing Team (Van Hees-Van Gool-Vandendriessche-Coeckelbergs), la #88 RT Gaumais (Cousin-Cousin-Dropsy-Hulstaert-Naniot-Franzen) et la #96 DS Racing Team (Schyns-Wertz-Dumoulin). Du beau monde…

Moins de succès pour la catégorie Améliorées cette année, la #31 2PK Racing T (Willaert-Staelen-Deopere) s’apprêtant à croiser le fer avec la #90 Les 2CV de Feu (Delarue Brethenoux-Brethenoux-Brethenoux-Brethenoux) dans un duel belgo-français.

Les chances de victoire française sont également importantes dans les rangs des Classiques, avec bien sûr la #68 Team FG de Ehrhardt-Sultana-Raffaelli) qui sera la cible de la #69 La 2CV mania.be (Koumalagov-Hoeymakers-De Well-Collin-Beaujean), la #73 Oui-Oui Deuche (Jacquet-Guillaume-Mazurier-Lercher), la #172 Le Mans 2CV Classic (Menguy-Maillard-Gablier-Houdan), mais aussi de la #97 Girlyfix4 avec des demoiselles dans la course, Evelyne François, Corinne Van Helleputte, Laetitia Brakeva, Letizia Desmet et Chloé Van Hove équipières du veinard de service, Joël Vanloocke, alias ‘Jo la Coupe’.

Pour être complet, mentionnons encore dans la catégorie Expérimentale la présente traditionnelle de la Burton officielle, avec un Georges Biar notamment rejoint par Jean-Pierre Van de Wauwer en personne cette année. Enfin, les Britanniques seront une fois encore présents en force, avec pas moins de 8 voitures réparties dans les catégories UK Hybride, UK Mini et UK Club. Certains représentants de la Gracieuse Majesté sont également engagés en Hybride, à l’image de Peter Dalkin, 75 ans, le doyen du plateau, qui a de bonnes raisons de profiter pleinement de l’ambiance conviviale à souhait des 24H02CV !

C’est samedi, sur le coup de 15h45, que sera donné le départ du millésime 2015 des 24H02CV, la qualification étant prévue de 9h45 à 10h45 et de 12h20 à 13h20 sur deux fois 60 minutes. Comme le veut la coutume, une grande parade de 2CV et autres modèles aux chevrons battra son plein dès 14h55, juste avant la mise en grille des 24 Heures. Ultime détail : l’entrée au circuit est absolument gratuite !

 

www.24h2cv.be

11:15 Écrit par Gilbert dans 24 h 2cv 2015 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 24h 02' de francorchamps 2015, 2cv, race | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |